Nouveauté

PETITE KORRIG
Daniel CARIO

separation





Un premier roman tout simplement poignant.
Beaucoup d'émotion dans ce roman de terroir d'une grande générosité.
A lire, à faire lire, à offrir...



Sur les thèmes de la vengeance et de la différence, Petite Korrig raconte le destin d'une « fille des bois » prise dans l'engrenage de son incroyable secret.
Suspense et émotions par l'auteur des Coiffes rouges.



Korrig habite une ferme isolée au coeur de la forêt du Faouët, pleine de croyances et de traditions en ce début du XXe siècle. Sa mère lavandière l'a élevée seule, dans l'acceptation de sa différence : sa petite taille. Après la mort de cette dernière, la jeune fille s'est retranchée dans une vie solitaire. Sa rencontre violente, quelques années plus tôt, avec quatre chasseurs a bouleversé à jamais le cours de son existence ; depuis, elle craint d'être démasquée...
Car, loin de tous, Korrig préserve son incroyable secret.



Daniel Cario est né en 1948 au Faouët, dans le Morbihan, en plein Centre-Bretagne.
Après des études au lycée de Lorient, il est devenu instituteur puis professeur de lettres modernes en collège.
Pendant plusieurs années, il a été responsable du secteur formation de la ligue française de l'enseignement du Morbihan. Il s'est alors intéressé tout particulièrement aux cultures populaires d'essence traditionnelle, et notamment à la danse et à la musique. Il a tout d'abord écrit des ouvrages techniques : Du terroir à la scène : la tradition de danse bretonne et le spectacle, et La Danse bretonne puis il s'est lancé dans le roman en utilisant ses connaissances en matière de culture populaire avec deux trilogies, la première comprenant Le Sonneur des halles, La Musique en bandoulière et La Complainte de la grive et la seconde portant sur le monde des tailleurs brodeurs bretons au xixe siècle : Le Brodeur de la nuit, Les Habits de lumière et La Parure du cygne.
Il a continué à se diversifier en écrivant deux romans pour adolescents (La Guerre des Trotte-menu et Coup d'Etat chez les Trotte-menu). Avec La Miaulemort en 2010 a débuté sa collaboration avec les Presses de la Cité. Son souci est de ne pas s'enfermer dans un genre où il serait définitivement étiqueté, mais au contraire d'ouvrir sa palette littéraire.


472 pages

20€

separation

ancre