Nouveauté

Les Vies parallèles de Greta Wells
Andrew Sean Greer

separation

   



Andrew Sean Greer donne un roman brillant, tout à la fois haletant et profond, dans un style vif et poétique.
Un roman juste, véritablement touchant.




New York, Greenwich Village, 1985. Greta Wells, une photographe, est atteinte de dépression : son frère jumeau Felix est mort du sida, et son petit ami Nathan vient de la quitter. Elle entreprend un traitement par électrochocs.

Le lendemain matin Greta découvre qu'elle a changé d'époque - nous sommes maintenant en 1918. Felix est bien vivant, il est fiancé à la fille d'un sénateur et a une liaison secrète avec son avocat, Alan.

Mais la voilà à nouveau projetée dans le temps - en 1941, cette fois. Greta a épousé Nathan, avec qui elle a fondé une famille. Elle fréquente aussi Léo, un homme plus jeune qu'elle.

ces vertigineux allers-retours sont bien plus que des changements d'époque : ce sont des mondes différents que doit affronter Greta, des vies alternatives parmi lesquelles il lui faudra, si elle en est capable, choisir celle qui lui convient. Dans le dédale du temps, une femme cherche son chemin...

Après le succès international de L’Histoire d’un mariage, Andrew Sean Greer nous captive à nouveau avec ce roman magique et précis comme une montre suisse.




Né en 1970, Andrew Sean Greer commence très tôt à écrire. À l'université Brown, il suit des cours de "creative writing" sous la direction d'Edmund White et de Robert Coover, puis des études d'art. Ses nouvelles, publiées dans des revues comme Esquire,The Paris Review ou Ploughshares, ou rassemblées dans le recueil How It Was for Me (2000) ont remporté un vif succès critique. Romancier – The Path of Minor Planets (2001), Les Confessions de Max Tivoli (2005) et L’Histoire d’un mariage (2009) – il a été salué entre autres par John Updike comme la révélation littéraire de 2004. Andrew Sean Greer vit à San Francisco.


305 pages
22 € 

separation

ancre